Black Butler rpg
Oh .. My Lady ? Non, my Lord ?
Qu'importe ! Vous êtes invité sur ce forum. Venez vivre des aventures fantastiques dans l'univers de Black Butler ! Incarnez l'un des personnage du manga ou inventez le votre! Beaucoup de personnages sont disponible alors n'hésitez plus et inscrivez vous !

Black Butler rpg

Entrez dans l'univers de Black Butler, et venez incarner l'un de ses personnages emblématiques ou inventer en un et faites le évoluer!
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Post-suicide raté (privé Alexender)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Alexender Count

avatar

Messages : 311
Date d'inscription : 11/10/2013
Localisation : Ailleurs qu'ici tout en étant ailleurs que là-bas...

Feuille de personnage
Race: hybride (vampire/démon)
Relations:
En couple avec: Abigaëlle

MessageSujet: Re: Post-suicide raté (privé Alexender)   Sam 16 Jan - 21:37

Alexender eut un léger ricanement. Comment pouvait-elle ignorer les bases de la fondation de l'humanité? Il en était presque outré.

- Les vampires ont été crées au service de sa Seigneurie, nous sommes ses chevaliers et nul n'ignore la noble cause que nous servons. Nous sommes des êtres crées pour ressembler à la perfection, la toucher du bout des doigts, punir les infidèles, les criminels. Malheureusement certains se sont égarés du droit chemin et je ne suis pas une exception Abigaëlle. Mes origines démoniaques? Je pense qu'elles doivent venir de mon père, il était sans nul doute un serviteur de Satan.

Eléanore eut un petit rire tandis que ses yeux se plissaient par la joie. Elle finit par attraper l'une des bêtes pour la serrer contre sa poitrine avant de prendre l'autre dans ses bras. La belle releva la tête vers la nouvelle amante de son maître et lui adressa un sourire sincère:

- Ils ont des noms?

Alexender faisait de son mieux pour cacher ce qu'il ressentait en ces instants. Il n'était pas un être infaillible, il possédait encore des sentiments qui le détruisaient avec violence. Le vampire masquait sa tristesse en voilant un faible sourire sur son visage. Qu'elle était belle ainsi en robe de chambre. Qu'il avait envie de la prendre dans ses bras pour la serrer contre lui! Qu'il s'imaginait en ces instants et à sa plus grande honte qu'elle était son épouse, Elizabeth.
Soudainement le jeune homme semblait changer. Son regard s'était fait bien plus brumeux qu'à l'accoutumé et voilà qu'il parlait de rêve et d'avenir à Abigaëlle. Sa première réponse l'affecta au plus haut point et il lui répondit d'un ton sec:

- Tu as changé d'époque. Peut-être que chez toi vous attendez cinq ans pour tout cela mais ici une femme qui fréquente un homme et qui n'est pas marié est semblable à une catin. On verra bientôt notre relation d'un très mauvais œil. J'ai épousé ma femme alors qu'elle était plus jeune que toi et nous ne nous connaissions qu'à peine. Nous avons appris à vivre ensemble, à nous aimer.

Se détendant il ferma les yeux et rejeta la tête en arrière en souriant.

- Tu n'es pas contre... Qu'en dirait ta poupée de tout cela? Fais attention je suis un chien, un pervers, ahah je suis sûr qu'elle réussira à te persuader que je suis un homme mauvais pour que tu me quittes. Elle est même venue me voir, elle m'accusait de te mentir et de ne pas être sincère dans mes sentiments envers toi.

Il avait cependant changé beaucoup plus subitement et pris d'un horrible mal de tête il se leva de la baignoire pour aller revêtir un peignoir. L'un des meubles s'était écrasé au sol et il se mit à rire doucement avant de frapper violemment le mur avec son poing. Il poussa un cri. La douleur dans son cœur et dans sa tête était insupportable. Il y voyait rouge. Il avait besoin de... de... De frapper, de cogner. Elle, il la haïssait. oui, ahah, elle prenait sa place, elle n'en avait pas le droit!

Sa crise de folie reprenait.

Alertée par les cris de rage du jeune homme qui finissait par vouloir sortir de la pièce tel un cadavre déambulant dans un cimetière, Eléanore était montée rapidement à l'étage pour se rendre dans la chambre de son maître. Elle ouvrit la porte et se figea en voyant la scène. Brusquement elle se jeta dans ses bras et se pressa avec force contre son torse tendant de l'immobiliser pour qu'il ne se frappe plus contre le mur. Elle captura ses lèvres et le supplia silencieusement de se calmer avant de s'écraser par terre, du sang s'écoulant lentement de ses lèvres. Il l'avait mordu puis lui avait refilé un violent coup de poing qui l'assomma à moitié. La belle rousse se releva et tenta finalement de retenir son attention au lieu de le calmer. Son intervention lui permit de lui éviter de se faire du mal alors qu'elle subissait les insultes, les cris, les coups et les gestes des plus déplacés et bestiaux de son maître. Elle en avait l'habitude. Ce n'était pas sa première crise de folie. Mais il ne devait rien en savoir. Si Alexender savait qu'il était d'une certaine folie et qu'il faisait subir aux femmes ce que son père faisait lui même, elle n'osait s'imaginer quelle punition il s'infligerait. La mort? La torture? il se haïrait à coup sûr. Il était bien trop bon à l'intérieur de lui-même pour pouvoir supporter de faire du mal à une quelconque femme. Finalement elle réussit à l'assommer et resta contre lui, essoufflée pendant quelques minutes avant de sortir de la pièce après avoir refermé derrière elle. Elle confia la surveillance à Ludwig qui tenta de la rattraper pour prendre soin d'elle mais elle se retira et entra dans la chambre d'Abigaëlle, tenant à peine debout. Se glissant jusqu'à la baignoire elle s'adossa contre et ferma les yeux. Sa joue était bleutée, ses vêtements déchirés et sa tempe et ses lèvres en sang. Son corps comportait quelques griffures.

- Vous l'avez entendu n'Est-ce pas? Ses cris... Les miens... N'en dîtes rien je vous en prie Mademoiselle. Pour lui... Il ne le sait pas. C'est passager, sa folie est passagère, il ne s'en rend pas compte et elle est accompagnée par la suite d'une perte de mémoire. S'il savait ce qu'il fait dans ces moments-là... Feignez l'ignorance.

Posant sa main contre son front douloureux elle lui murmura:

- Il... Il ne doit pas savoir... Si vous n'êtes pas prête à supporter cela et que vous désirez partir je... Je vous effacerai la mémoire. Pour lui, pour vous... Il en souffrirait...

Lentement elle tomba au sol. La jeune femme était inconsciente, certains coups avaient été beaucoup trop forts. Elle n lui en voulait pas, non, elle faisait tout pour le préserver. Après tout... Ne sentait-elle pas battre son cœur un peu plus à chaque fois qu'il lui souriait et lui parlait?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abigaëlle Talboth
Admin
Admin
avatar

Messages : 1070
Date d'inscription : 05/10/2012
Age : 21
Localisation : À toi de le découvrir...

Feuille de personnage
Race: Ange
Relations:
En couple avec: Alexender

MessageSujet: Re: Post-suicide raté (privé Alexender)   Dim 17 Jan - 3:08

-Est-ce que ton père était un démon?

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Éléanore avait pris le canin et le félin dans ses bras et voulut savoir leurs noms.

-Le chien s'appelle Chung et la chatte Sweetie.

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Étant à deux doigts de devenir épouse dans un mariage forcé il y a de cela longtemps,Abi n'aimait pas trop l'idée de se marier après s'être connus en si peu de temps.

Elle répondit d'une voix un peu nochalante:

-Je ne suis pas connue dans la noblesse,qu'est-ce que ça peut faire?

Puis il lui rapporta que la poupée lui a fait passé une interrogatoire.L'ange n'était pas surprise.N'importe quelle personne de son entourage aurait fait la même chose que Suigintou (sauf sa famille biologique ainsi que Sweetie et Chung qui sont entrés récemment dans sa vie).

-Elle était juste inquiète.Ce n'est pas de sa faute si la majorité de mes relations ont eues une fin tragique.Mais ne t'inquiète pas,Suigintou ne peux pas influencer mes décisions et elle le sait très bien.

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

L'être angélique n'entendit pas le tapage qui se fessait à l'extérieur. Apparemment, les murs sont bien isolés.Mais pas assez pour camoufler l'aura du vampire démoniaque qui semblait troublé.Même Chung,qui se mit à grogner,le senti.Si l'ange ne l'avait pas retenu,le chien aurait quitté la baignoire pour se retrouver face au danger.Abi pensait à Sweetie qui était sûrement ailleurs dans la demeure.

Soudain,on entendit des cris.Il y avait la voix d'Alexender et...Celle d'Éléanore?|

Abi sortit immédiatement du bain avec le pékinois à ses trousses.Elle mit son peignoir et se dirigea vers la porte.À peine l'eut elle ouvert que la belle rousse s'enfargea dans l'entrée pour ensuite ramper jusqu'à la baignoire.L'ange se rua à son chevet et écouta ses paroles.Puis,la vampire s'effondra au sol.L'être angélique prit une serviette qu'elle trempa dans l'eau et la tapota sur le visage d'Éléanore.Son chien regardait la scène et lécha la main de sa nouvelle amie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexender Count

avatar

Messages : 311
Date d'inscription : 11/10/2013
Localisation : Ailleurs qu'ici tout en étant ailleurs que là-bas...

Feuille de personnage
Race: hybride (vampire/démon)
Relations:
En couple avec: Abigaëlle

MessageSujet: Re: Post-suicide raté (privé Alexender)   Dim 17 Jan - 16:17

Le jeune homme haussa les épaules. En réalité il s'en savait rien, il ne savait même pas comment il était devenu lui-même un démon. Peut-être que Dieu l'avait puni pour son albinisme?

- Je n'en sais rien Abi, les discussions avec mon père étaient totalement fermées, nous nous haïssions et à l'époque j'étais un humain tout à fait normal je pense... Je ne sais pas du tout s'il était lui-même un démon, mais cela en revanche peut être fortement possible vu la noirceur de son âme...

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Observant les animaux qu'elle pressait contre sa poitrine la jeune rousse hocha la tête et se mit à caresser leurs doux poils. Elle releva la tête vers son maître et murmura:

- M'autoriserez-vous à avoir un chat moi aussi Maître?

Pris au dépourvu Alexender tiqua et lui répondit:

- Voyons Eléanore c'est ridicule!

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Le jeune homme s'était redressé pour observer Abigaëlle de ses yeux brumeux. Son sourire s'effaça et il détourna le regard. Elle était bien trop réticente à son goût. Elizabeth, elle, ne se serait jamais permise de contredire une annonce de mariage. Mais Elizabeth n'était plus là... Elle l'avait quitté. Alexender en était sûr, elle s'était battue contre les flammes qui rongeaient son corps et celui de leur fille. Il aurait dû être là, pour les sauver, ou périr avec...

- Je suis de l'aristocratie, tout le monde me connaît et la Cour doit savoir que j'ai une amante mais soit, nous ne nous marierons pas.

Il eut un petit rictus cynique et se laissa retomber dans son bain, une larme roulant toujours sur sa joue. Son cœur souffrait. Il n'arrivait pas à se calmer... Pourquoi cela devait-il lui arriver maintenant? Qu'il était faible de pleurer ainsi devant une femme!

- Elle n'est pas qu'inquiète, elle ne m'aime pas, elle me hait à vrai dire et c'est devenu réciproque.

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Eléanore avait réussi à assommer son maître pour s'enfuir de la pièce et aller avertir Abigaëlle, elle ne devait pas rester dans l'ignorance. Ses crises de folies n'étaient apparues qu'après la mort d'Elizabeth. Une certaine dégénérescence suite à la perte d'êtres chers certainement... Se glissant jusque dans la salle de bain elle put lui conter les choses principales, sa folie, avant de sombrer dans l'inconscience, le visage totalement meurtri et presque méconnaissable. Heureusement la jeune femme était une vampire et au fur et à mesure des minutes qui s'écoulaient, les blessures disparaissaient sauf les bleus qui marquaient sa joue, sa tempe et quelques parties de son corps dissimulées sous sa robe déchirée. Lorsqu'elle se réveilla elle réprima un gémissement de douleur et se redressa. Elle planta ses prunelles dans celles de la jeune femme et murmura:

- Ne lui dites rien, rien. Quand il reprendra conscience il ne se rappellera de rien. Il ne doit pas savoir. Jamais...

Ludwig, lui, avait gardé la porte. Entrant dans la pièce il aida Alexender à se réveiller et lui expliqua qu'il avait très certainement dû faire une chute en sortant de son bain. Il persistait malgré tout des traces de sang sur ses poings et contre les murs. La justification fut simple. Il s'était coupé en renversant le vase et en voulant se redresser il avait tâché les murs. Le laissant se rhabiller convenablement, Ludwig partit retrouver Eléanore, ses sens de vampire le menant jusque dans la chambre d'Abigaëlle. Toquant, il entra et s'agenouilla prêt de la belle rousse pour la ramener dans ses bras lui murmurant qu'il s'était réveillé et qu'il avait cru avoir fait une chute. Enfin il remercia chaleureusement Abigaëlle avant de porter Eléanore jusque dans sa propre chambre pour l'aider à se changer, à se recoiffer et lui donner le sang dont elle avait besoin pour masquer les bleus. Alexender vint enfin toquer à la porte d'Abigaëlle d'une manière assez joyeuse:

- Tout va bien? Je... Es-tu venue me voir dans la salle de bain? Il me semble que j'ai rêvé... Cela reste assez flou... Je suis tombé et je ne me rappelle plus très bien. Si c'est le cas pardonne moi, j'ai pleuré devant toi, je n'aurais pas dû... Enfin je crois que j'ai pleuré...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abigaëlle Talboth
Admin
Admin
avatar

Messages : 1070
Date d'inscription : 05/10/2012
Age : 21
Localisation : À toi de le découvrir...

Feuille de personnage
Race: Ange
Relations:
En couple avec: Alexender

MessageSujet: Re: Post-suicide raté (privé Alexender)   Dim 17 Jan - 17:52

Apparemment,il n'en sait pas plus sur sa nature de démon.Bon,tant pis.Cela n'avait aucune importance. Abi non plus n'est pas blanc comme neige.

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Éléanore demanda à son Maître si elle pouvait avoir un animal de compagnie.Il était contre l'idée.

L'ange se mit à rire:

-Tu peux t'occuper de Sweetie si tu veux.Cela ne lui dérangera pas d'avoir de l'attention supplémentaire.


Le chat color point regarda sa maîtresse.Ses yeux bleu cobalt contrastaient avec sa frimousse foncée.

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------


- Je suis de l'aristocratie, tout le monde me connaît et la Cour doit savoir que j'ai une amante mais soit, nous ne nous marierons pas.


Abigaëlle perçût de la déception dans la voix de son amant.Elle lui proposa donc:

-Laisse-moi un an...Non,six mois pour me décider.


Le démon vampirique continua de persuader la fille angélique que la poupée lui vouait une haine inconditionnelle.

Abi rit un peu avant de répondre d'un ton cynique:

-Dans ce cas,elle est jalouse.

En effet,depuis sa transformation angélique dans l'orphelinat maudit,l'ange blanc avait mis toute son attention à la Rozen Maiden.Cette dernière l'aima en retour en la protégeant de ceux et celles qui voulaient tourmenter son médium.

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

La vampire se réveilla et murmura:

- Ne lui dites rien, rien. Quand il reprendra conscience il ne se rappellera de rien. Il ne doit pas savoir. Jamais...

-D'accord mais on ne peut pas laisser ce genre de situation s’aggraver avec le temps.As-tu une idée quelle est la cause de ces crises?Si on trouve la clé du problème,Alexender pourra être guéri.


Ludwig entra dans la salle de bain et en ressortit avec,le chien à ses talons.

-Fais attention Chung!

N'ayant plus envie de reprendre le bain,Abigaëlle qui était à genoux se releva pour faire couler la baignoire.C'est alors que le comte entra dans la pièce d'une humeur joyeuse.Il semblait avoir oublié ce qui s'est passé tout à l'heure.

Abi le regarda,souriante mais le regard désolé.

-Il n'y a pas de honte à pleurer.Même les Vikings ont pleurés au moins une fois dans leur vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexender Count

avatar

Messages : 311
Date d'inscription : 11/10/2013
Localisation : Ailleurs qu'ici tout en étant ailleurs que là-bas...

Feuille de personnage
Race: hybride (vampire/démon)
Relations:
En couple avec: Abigaëlle

MessageSujet: Re: Post-suicide raté (privé Alexender)   Dim 17 Jan - 19:25

La belle rousse fut déçue de la réponse de son maître, elle ne comprenait pas sa réticence à avoir des animaux chez lui. Pourtant adolescent... Elle se rappelait de l'attention particulière qu'il leur accordait, lui qui aimait regarder les oiseaux voler haut dans le ciel avec pour rêve d'être comme eux. Lui qui à l'inverse de son père ne battait pas son cheval mais prenait le temps à l'écurie de lui prodiguer des soins et rendre visite à la jument de son père en compagnie du palefrenier.
Un sourire étira ses lèvres et elle hocha la tête:

- Cela serait avec plaisir mademoiselle.

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Alexender eut n léger sourire et secoua la tête lentement. Elle n'était pas prête. pas prête pour l'épouser. Le sera t-elle un jour?

- Bien je te laisserai donc les six mois que tu désires Abigaëlle mais une fois ta décision prise il n'y aura pas de retour en arrière. L'indécision n'a pas sa place ici.

Fronçant les sourcils il tiqua et se redressa pour se tourner vers elle dans son bain. Il eut un sourire... Différent de celui qu'il arborait habituellement et lui susurra doucement:

- En quoi une créature non humaine comme elle, une poupée, peut-elle être jalouse Abi chérie?

Puis le jeune homme avait changé du tout au tout, effrayant sa bien aimée et frappant sans pitié sa domestique qui ne désirait que l'aider à surmonter ses tourments.

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Se mettant à tousser et posant deux doigts sur ses lèvres enflées par les morsures du Comte elle rougit et détourna le regard, relevant ses genoux pour les encercler de ses longs bras fins et nus. Doucement elle se mordit l'intérieur de la joue et posa ses prunelles, d'un mélange d'azur et d'émeraude, dans les siennes:

- Je l'ignore... Il a... il a commencé à avoir ses crises après le grand incendie de Londres en 1666... Le château avait été détruit, ravagé par les flammes bien que certaines pièces nous soient restées presque intactes, et nous avons vu nombre de personnes périr. J'y ai perdu... l'homme que j'aimais et lui... Sa famille... C'est depuis ce jour je pense qu'il a commencé à avoir de pareilles crises. Il en devient terrifiant, mais j'en ai l'habitude. Aujourd'hui il ne m'a pas prise dans son lit, je vois presque ça comme un progrès mais je vous en prie... Si jamais ce genre de crise arrive lorsque vous êtes à ses côtés, appelez moi, je suis habituée, je ne le crains plus, la douleur est une partie de moi depuis mon enfance, je peux faire avec.

Elle s'agrippa à Ludwig et se laissa entraîner. Quelques temps plus tard elle descendit mettre la table dans la salle à manger comme si de rien était. Sa bonne humeur habituelle réapparaissait enfin. Elle avait gardé le chien avec elle pour éviter qu'il ne gambade un peu partout dans la maison.

Alexender eut un regard intéressé en voyant Abigaëlle en une pareille tenue et lui sourit doucement. Finalement il se mit à rire et l'attrapa dans ses bras pour la chatouiller:

- Mais je ne suis pas un viking!

Il mordilla son oreille puis sa joue avant d'embrasser ses épaules en continuer de faire bouger ses doigts sur son corps pour la faire rire. Il la lâcha enfin et murmura:

- En tant que gentilhomme je devrais te laisser te changer. Descends et rejoins moi après cela, nous n'allons pas tarder à manger, tu me diras comment tu trouves la cuisine de mon cuisinier, j'avoue perdre bien des fois le goût et les tentatives de desserts d'Eléanore!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abigaëlle Talboth
Admin
Admin
avatar

Messages : 1070
Date d'inscription : 05/10/2012
Age : 21
Localisation : À toi de le découvrir...

Feuille de personnage
Race: Ange
Relations:
En couple avec: Alexender

MessageSujet: Re: Post-suicide raté (privé Alexender)   Dim 17 Jan - 23:44


- Bien je te laisserai donc les six mois que tu désires Abigaëlle mais une fois ta décision prise il n'y aura pas de retour en arrière. L'indécision n'a pas sa place ici.



L'ange hocha la tête.Elle sait ce qu'elle fait.

Le vampire semblait ne pas comprendre les sentiments de la poupée,qu'elle en aille tout court.

Prenant cela pour une provocation,Abi répondit:

-Et dire que c'est moi qui se fait traiter d'ignorante.Toi non plus tu ne sais pas tout.Suigintou est une Rozen Maiden.Son créateur lui a inséré une rosa mystiqua. C'est pour ça qu'elle est en vie. Suigintou fut la première tentative du fabriquant Rozen mais ne l'acheva pas et la laissa pourrir dans un coin.Malgré cela,elle persévéra à survivre et à impressionner son père.C'est la plus déterminée à devenir Alice.

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

222 ans.Voilà combien de temps a duré le calvaire du vampire.Abigaëlle trouvait cela étrange que le comte n'a pas cherché l'aide de spécialistes.

-C'est tout ce que vous avez fait?Encaisser ses coups?N'y a-t-il pas d'autres solutions?

C'est alors qu'Éléanore et Ludwig partirent,accompagnés de Chung.

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Après avoir dit sa phrase,Abigaëlle se fit chatouiller par Alexender.

Au milieu des rires de l'ange,le démon mordilla et embrassa sa bien-aimée.

Il la lâcha pour lui dire que le repas sera bientôt prêt et quitta la salle de bain afin de laisser l'ange se changer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexender Count

avatar

Messages : 311
Date d'inscription : 11/10/2013
Localisation : Ailleurs qu'ici tout en étant ailleurs que là-bas...

Feuille de personnage
Race: hybride (vampire/démon)
Relations:
En couple avec: Abigaëlle

MessageSujet: Re: Post-suicide raté (privé Alexender)   Lun 18 Jan - 21:33

Il était impensable pour le jeune homme qu'une poupée puisse ressentir le moindre sentiment humain sans jamais l'avoir été. Elle n'était qu'un jouet de petite fille à ses yeux qui par une certaine magie incompréhensible et certainement relativement puissante avait été rendue à la vie. Il écouta attentivement son amante avec un léger sourire cynique aux lèvres et plongea ses prunelles dans les siennes. Elle se moquait de lui et semblait le prendre très mal. D'un ton brusquement plus sec il lui répondit:

- Il est nécessaire et vital dans ce monde que tu connaisses les objets les plus courants. Evidemment que je ne sais pas tout, ce serait effrayant tu ne trouves pas? Mais j'ai l'éternité devant moi pour y remédier. Ce sont des choses qui ne me sont pas vitales. Ta poupée m'importent bien peu, nous ne nous apprécions guère et en réalité j'aimerai autant qu'elle ne réapparaisse jamais devant moi. Alice? Houla ma chérie tu pars bien trop loin dans tes explications, tu sais pertinemment que je ne sais absolument rien de tout ça.

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Eléanore fronça les sourcils et se laissa aller contre le torse de son amant. Elle s'agrippa à lui doucement et avec détresse, il était le seul qui ne l'avait jamais encore frappée. Son adolescence avait été des plus dures. Elle avait eu bien des maîtres dont le père d'Alexender qui se servait d'elle comme catin et qu'il traumatisait alors qu'elle n'était qu'une jeune adolescente, son ami, un certain Gaspard, qui avait fait d'elle une pute par excellence après des heures de torture et d'apprentissage. Elle n'avait jamais été bien, tout cela avait fait d'elle une femme aguicheuse, stérile et tout de même extrêmement sensible. Ludwig resserra sa prise autour d'elle alors qu'elle murmurait:

- je ne suis pas assez forte, il n'est pas qu'un vampire. J'ai moins de puissance que lui. Alors quand je peux j'essaie de l'assommer. C'est un être puissant, je n'arrive pas à le maîtriser et ses crises arrivent n'importe quand... Alors j'encaisse, c'est la seule chose que je puisse faire pour le moment.

Ludwig acquiesça et parla pour la première fois:

- Lors de ses moments de folie, le Maître Count est un autre homme, j'ai vu des souvenirs de son père... Il devient deux à trois plus puissant qu'à l'ordinaire et est son digne fils.

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Une fois en bas, Alexender s'assit sur un fauteuil et attendit sa bien aimée. Eléanore, elle, dressait les couverts et servait du vin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abigaëlle Talboth
Admin
Admin
avatar

Messages : 1070
Date d'inscription : 05/10/2012
Age : 21
Localisation : À toi de le découvrir...

Feuille de personnage
Race: Ange
Relations:
En couple avec: Alexender

MessageSujet: Re: Post-suicide raté (privé Alexender)   Lun 18 Jan - 22:45

Décidément,cela se voyait qu'Alex et Suigintou ne s'entendaient guère.C'était pire qu'avec Damon.De plus,Abi avait l'impression de revoir le vampire qu'elle haïssait tant au bal d'Halloween.

-T'as raison.À moins que tu décides de devenir le médium d'une de ses sœurs,je ne vois pas pourquoi t'as besoin de le savoir.

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Visiblement,personne ni même Alexender n'avait trouvé de solution,pas même une thérapie.

C'est alors que le vampire blond prit la parole:

- Lors de ses moments de folie, le Maître Count est un autre homme, j'ai vu des souvenirs de son père... Il devient deux à trois plus puissant qu'à l'ordinaire et est son digne fils.


Alors,c'était donc ça.Mais le vampire se fessait battre par ce dernier depuis son enfance alors pourquoi les crises sont-elles apparues bien plus tard.Lors de l'incendie,le géniteur de son amant était déjà mort.

Toutes sortes de théories se bousculèrent dans la tête de l'ange.

"Un serviteur de Satan,Enfer,flammes,incendie..."

Puis,sa bouche s'ouvra et...

-Pensez-vous que le père d'Alexender est responsable de cette incendie?


----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Après avoir mis ses sous-vêtements,Abi regarda les vêtements qu'on lui avait offert.C'était une jupe ample de teinte bleu royal accompagnée d'un jupon et d'une chemise à l'encolure carrée parsemée de dentelle.L'ange était soulagée que ce n'était pas ces satanés collet qui étranglent le cou.L'ensemble en main,la fille angélique se dirigea dans sa chambre pour se changer.Elle en profita pour mettre ses souliers et attacher ses longs cheveux doré en une tresse française.

Abigaëlle descendit enfin dans le grand escalier pour rejoindre le démon qui était dans le salon,le chat à ses côtés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexender Count

avatar

Messages : 311
Date d'inscription : 11/10/2013
Localisation : Ailleurs qu'ici tout en étant ailleurs que là-bas...

Feuille de personnage
Race: hybride (vampire/démon)
Relations:
En couple avec: Abigaëlle

MessageSujet: Re: Post-suicide raté (privé Alexender)   Mar 19 Jan - 18:56

Le sourire d'alexender était différent. il lui montrait bien sa haine et son cynisme qu'il dissimulait chaque jour. Alexender ne voulait pas se montrer mauvais, méchant envers Abigaëlle, il l'aimait trop pour cela. Malheureusement c'était le moment, mal venu, de l'une de ses crises. Il n'avait pas vraiment l'esprit à se montrer agréable en tant que parfait gentleman.

- Médium? Et à quoi cela me servirait donc? Je n'ai pas besoin de m'encombrer de l'une d'elles.

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Ludwig avait gardé Eléanore contre lui qui luttait contre le malaise et la douleur qui tenaillait ses membres. Elle avait beau être vampire, les coups d'un vampire et d'un démon à la fois lui faisaient bien plus de mal qu'autre chose sans parler des larges entailles qui parfois parsemaient son corps. La violence était gratuite et la soumission présente. Elle n'avait pas non plus à se refuser à lui ni à se rebeller. Il était son maître après tout. Le vampire blond lit dans les pensées de la jeune femme et murmura:

- Il est difficile Mademoiselle de consulter quelqu'un. le Comte est connu de tous ici, si jamais il était amené à voir un médecin tout le gratin le saurait. Il perdrait toute crédibilité aux yeux du peuple et de la Reine Mère. De plus, il ne sait pas lui-même qu'il est atteint d'une sorte de folie, nous essayons de l'en préserver. Cela ne lui ferait qu'un trop grand choc. Il n'a pas besoin de cela, nous devons régler ce problème par nous-même même si cela met des siècles. Savoir qu'il se comporte comme son père engendrerait en lui bien plus de conflits intérieurs. Et il est sensible, bien trop pour faire face dignement à ça. C'est en partie pour cela qu'il ne doit pas vous faire du mal, restez à l'écart c'est tout ce que nous pouvons vous dire de faire pour le moment. Si jamais il s'aperçoit que vous avez été victime de violence il pourrait... En finir avec son existence?

Il embrassa doucement le front d'Eléanore qui avait glissé ses mains dans ses cheveux pour rapprocher son visage de son cou et s'y réfugier comme une enfant. Il l'écouta avec attention et fit la grimace:

- Nous avons déjà émis cette hypothèse mais...

Eléanore continua à sa place:

- Le père du maître est mort quelques mois avant l'incendie. Le maître était présent lors de son enterrement. C'est lui-même qui l'a tué. Je vois mal comment il pourrait revenir à la vie. Cependant cela reste une possibilité. En revanche Pal Count * elle frissonna de crainte et de dégoût en se rappelant de cet homme* tenait beaucoup à son domaine et à la fortune qui y dormait à l'intérieur. Je ne vois pas pourquoi il l'aurait incendié, cela n'aurait aucun intérêt pour lui d'autant plus que son fils, l'homme qu'il haïssait plus que tout, n'était pas présent lors du drame.

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Alexender observa la jeune femme s'avancer vers, elle était superbe. Jeune, un peu trop jeune peut-être pour un homme de son âge mais d'une beauté envoûtante. Il se leva doucement et fit le tour de la belle pour le contempler. Lui-même portait des vêtements assez exotiques. Il se sentait à l'aise dans le textile chinois et avait opté pour une chemise à manche courte de soie rouge à motifs noirs. Il l'avait légèrement entrouverte d'un bouton au niveau de son col mao. Cela soulignait sa carrure assez impressionnante d'autant plus que les muscles de ses bras étaient bien plus mis en valeur. Doucement il se plaça derrière elle et l'enlaça. Il murmura au creux de son oreille:

- Puis-je?

Son doigt courrait le long de son cou dont les palpitations sanguines l'attiraient horriblement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abigaëlle Talboth
Admin
Admin
avatar

Messages : 1070
Date d'inscription : 05/10/2012
Age : 21
Localisation : À toi de le découvrir...

Feuille de personnage
Race: Ange
Relations:
En couple avec: Alexender

MessageSujet: Re: Post-suicide raté (privé Alexender)   Mar 19 Jan - 19:47

- Médium? Et à quoi cela me servirait donc? Je n'ai pas besoin de m'encombrer de l'une d'elles.

Malgré le ton qu'il a employé,l'ange resta de marbre.

-C'est toi qui a commencé à parler de Suigintou mais ne t'inquiète pas,elles ne sont pas toutes comme elle.


-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Ludwig tenait la femme rousse tel un père voulant protéger son enfant.À cause de la réputation de Count,cela n'était pas convenable qu'il aille consulter.Surtout,il ne fallait absolument pas que le démon soit au courant de ses agissements pendant les crises car s'il l'apprenait,Alex sera prêt à faire le pire.

Abi qui n'avait pas l'intention de laisser son amant livré à lui-même protesta:

-Ça veut dire que pendant tout ce temps,vous avez juste encaisser ses coups et se cacher de lui*regarde Ludwig*?! Qu'est-ce qui me fait croire que son état ne va pas empirer?

De plus,il semblerait que les deux vampires ont eu la même hypothèse que la femme ailée.Mais à cause du décès de Pal qui a eu lieu avant ce tragique événement,on considérait que cette théorie ne tient pas debout.Alors ce serviteur n'était qu'un humain après tout.Mais une autre idée vint à la tête de la jeune fille.

-Ce Pal Count,avait-il des amis ou des alliés?Peut-être qu'en brûlant la maison,ces derniers ont oubliés d'épargner les objets de leur défunt compagnon.*pause* Ou bien ce vol était en réalité un acte de vengeance...

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Avant qu'Abi arrive,Sweetie semblait parler au Comte:

-Maouw?Mieow!(C'est quoi cette tenue?Au fait,t'as entendu les bruits d'en haut?)

L'ange n'avait jamais vu son amant en habits orientaux qui lui allait à merveille.Alexender tourna autour d'Abigaëlle pour ensuite se placer derrière elle.La prenant dans ses bras,il lui murmura:

-Puis-je?


Sentant les doigts du vampire sur son cou,la belle blonde comprit le message.

-Euh,d'accord.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexender Count

avatar

Messages : 311
Date d'inscription : 11/10/2013
Localisation : Ailleurs qu'ici tout en étant ailleurs que là-bas...

Feuille de personnage
Race: hybride (vampire/démon)
Relations:
En couple avec: Abigaëlle

MessageSujet: Re: Post-suicide raté (privé Alexender)   Mar 19 Jan - 21:20

- Parce qu'elle est là, comme un poison, elle essaie de me ronger, de m'anéantir mon espace vital et le peu de temps que j'arrive à passer seul avec toi. Je n'ai aucune envie de rencontrer ses "sœurs", une seule ça suffit. J'en ai vu assez pour toute une vie.

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Eléanore prenait assez mal ce que lui disait l'ange. Elle faisait tout son possible pour palier à ce problème, elle s'exposait à ses coups pour qu'il ne s'attaque pas à d'autres femmes et faisait tout pour qu'il ne se fasse pas mal lui-même. Elle ne savait pas que faire d'autres. Le voir dans un tel état la faisait souffrir à chaque fois. Elle ne reconnaissait plus l'homme qu'elle dévorait des yeux mais même comme cela elle lui était entièrement dévouée. déposant ses prunelles glacées dans celles d'Abigaëlle elle lui répondit d'un ton distant:

- J'ai fait ce que j'ai pu Mademoiselle. Que vouliez-vous que je fasse? J'ai été dressée pour obéir aux maîtres et leur servir de putain quand ils le désirent! Je fais de mon mieux pour qu'il ne fasse souffrir personne d'autre et qu'il ne se rende pas compte de sa folie passagère. Je désespère de ne rien trouver, j'ai déjà vu des vampires qui eux n'ont jamais eu ça de toute leur vie.

Ludwig exerça une légère pression sur la belle rousse pour qu'elle se calme et embrassa doucement ses joues, lui offrant l'attention qu'elle avait tant désiré auparavant. Cela semblait la calmer puisqu'elle ferma les yeux pour se retourner entièrement contre lui et respirer son doux parfum. Il répondit alors simplement:

- Je n'ai aucune certitude. Peut-être que son état s'empirera, et je doute même qu'il stagnera. A mon avis cela n'en sera que pire avec le temps. Nous devons être là pour l'aider. Le jour où il saura j'aurais besoin d'aide. Pour l'enfermer dans une pièce vide. ce jour-là sera de trop. L'on ne devient encore plus fou que lorsque l'on est conscient de sa propre folie.

L'élégant allemand caressa les cheveux de la belle rousse qu'il gardait contre lui avec tendresse et qui rouvrait les yeux pour mieux participer à la conversation.

- Un vol? De quel vol parlez-vous?

Eléanore se redressa et souffla:

- Je connais bien l'un des amis de Pal Count, j'y ai effectué un ... Petit séjour pour apprendre... Les bases... (fit-elle en repensant à son dressage) Il n'aurait pas brûlé, sa fille était Elizabeth, la femme du jeune maître. Il avait donc une petite fille Katherine. Même s'il disait ne pas l'aime il... Elle restait sa fille et tenait tout de même à elle. De plus il était le seul réel ami du Comte, le seul qui l'acceptait avec ses défauts et ses penchants.

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Alexender posa son regard sur la chatte en fronçant les sourcils et finit par se lever en voyant Abigaëlle arriver, décidément elle en avait des amis étranges!
La contemplant il s'était placé derrière elle pour pouvoir l'enlacer et poser ses lèvres dans son cou. Il y déposa quelques petits baisers.

- Merci...

Lentement il entrouvrit les lèvres et planta ses crocs dans sa peau délicate pour y prélever lentement le sang. Il ne voulait pas lui faire mal, bien au contraire. Aspirant de légères gorgées pour ne pas l'essouffler, il ne se rendit pas compte de l'arrivée de la belle rousse dans la pièce qui en voyant la scène fit demi tour et demanda à Ludwig de servir à sa place. C'était un mélange de tristesse et de jalousie. Il allait bien vite l'oublier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abigaëlle Talboth
Admin
Admin
avatar

Messages : 1070
Date d'inscription : 05/10/2012
Age : 21
Localisation : À toi de le découvrir...

Feuille de personnage
Race: Ange
Relations:
En couple avec: Alexender

MessageSujet: Re: Post-suicide raté (privé Alexender)   Mer 20 Jan - 1:05

Abi soupira.La haine entre la poupée et le démon sera bien difficile à dissiper.

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

"Dressée"? Qu'est-ce que la vampire rousse voulait dire par là? Une chose est sûre,Alexender est le seul à subir ce genre de crise. Ludwig non plus semblait ne pas avoir d'autres idées.Il ne comprenait pas plus lorsque l'ange parla de vol.

-Vous avez dit vous-même qu'il y avait des objets de valeurs dans l'ancien château.Des voleurs ont probablement mis feu afin de s'emparer du butin.

Ce fut au tour d'Éléanore de prendre la parole:


- Je connais bien l'un des amis de Pal Count, j'y ai effectué un ... Petit séjour pour apprendre... Les bases... (fit-elle en repensant à son dressage) Il n'aurait pas brûlé, sa fille était Elizabeth, la femme du jeune maître. Il avait donc une petite fille Katherine. Même s'il disait ne pas l'aime il... Elle restait sa fille et tenait tout de même à elle. De plus il était le seul réel ami du Comte, le seul qui l'acceptait avec ses défauts et ses penchants.

-Son ami était-il encore en vie le jour de l'incendie?Était-ce un être humain?
----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Le vampire la remercia et dégagea la natte de son amante pour y planter ses crocs. Abigaëlle ferma les yeux,savourant le plaisir que lui prodiguait cette morsure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexender Count

avatar

Messages : 311
Date d'inscription : 11/10/2013
Localisation : Ailleurs qu'ici tout en étant ailleurs que là-bas...

Feuille de personnage
Race: hybride (vampire/démon)
Relations:
En couple avec: Abigaëlle

MessageSujet: Re: Post-suicide raté (privé Alexender)   Mer 20 Jan - 21:27

Eléanore avait presque parlé avec agressivité, elle n'aimait pas que l'on puisse mettre en doute sa dévotion envers son maître. Il avait été l'homme qui l'avait prise dans ses bras avec son père adoptif lorsqu'elle avait perdu son fiancé, il avait été celui qui l'avait soutenu durant toutes ces années et qui l'avait aidé à reprendre confiance en elle. La pensée de l'ange la heurta de plein fouet. Elle eut un faible sourire et baissa les yeux. Doucement elle lui murmura :

- Oui dressée, c'est comme cela que je le vois et que je l'ai toujours vu... C'était un dressage pour passer de l'innocence à la perversion... Apprendre à satisfaire les hommes sans qu'ils ne nous demandent rien, savoir les toucher, leur procurer du plaisir... Savoir résister à la douleur, ne plus avoir peur, apprendre à prendre du plaisir lors des moments de torture et user de pratiques violentes avec des partenaires. Être la catin de service pour les maîtres et leurs invités. Ceci est à mes yeux un dressage. j'étais bien différente avant, j'étais prude et timide... J'étais faible fragile. L'apprentissage n'a pas été long... Il lui a suffit simplement de briser toutes barrières en moi et toutes volontés de résister, je leur appartenais.

Ludwig la ramena un peu plus contre son torse et murmura à son oreille:

- Je te promets que cela ne se reproduira jamais plus Eléanore...

Ludwig eut un petit sourire:

- Mademoiselle, le château était et est encore aujourd'hui encerclé par des gardes. En 1666, il eut un grand incendie à Londres qui a ravagé plus de la moitié des habitations et de la ville, le château n'est pas passé au travers, il a subi les flammes comme beaucoup d'autres demeures. je doute que l'incendie ait été un acte volontaire.

La question de la jeune femme surprit un quelque peu Eléanore qui se redressa mais enlaça ses doigts à ceux du vampire blond comme pour y trouver une quelconque affection qu'il lui offrait avec douceur.

- Et bien oui, Messire Gaspard était encore vivant mais nous ne le voyions plus depuis la mort du maître. Il n'a plus jamais remis les pieds au château. Je ne sais pas vraiment reconnaître un être humain d'un démon ou d'un ange... Maintenant oui... Enfin les vampires surtout, ils ont une odeur différente... Je reconnais les autres créatures désormais mais auparavant je n'étais qu'une humaine, tout cela m'était étranger. Je ne sais rien.

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Dégageant les cheveux de la jeune femme, Alexender put s'abreuver directement à son cou la gardant précieusement contre lui. Lentement il fit descendre ses mains le long de son corps avant de les remonter. Décrochant sa bouche avec délicatesse de sa peau nacrée il se lécha doucement les lèvres avant de passer sa langue sur la morsure pour la faire disparaître. Reprenant quelques couleurs, sa peau se faisait soudainement plus chaude, plus agréable, on pourrait presque le prendre pour un humain s'il n'était pas aussi pâle et aussi... étrange? Il replaça lentement ses cheveux et lui murmura quelques remerciements à l'oreille avant de prendre sa main et de la mener à table. Eléanore avait déserté la pièce, elle ne voulait pas manger, pas maintenant... pour le moment elle retenait ses larmes dans les cuisines. Elle ne comprenait pas sa douleur mais elle était bien là et réelle. Il apportait de l'attention à une autre qu'elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abigaëlle Talboth
Admin
Admin
avatar

Messages : 1070
Date d'inscription : 05/10/2012
Age : 21
Localisation : À toi de le découvrir...

Feuille de personnage
Race: Ange
Relations:
En couple avec: Alexender

MessageSujet: Re: Post-suicide raté (privé Alexender)   Jeu 21 Jan - 0:25

Éléanore était destinée à devenir,d'une "formation" pas très tendre,une prostituée. Abigaëlle écouta le récit de la vampire épuisée avec effroi. Pas étonnant pourquoi ce métier est très mal vu si en plus il a ce genre de réputation.

-Comment...Que vous est-il arrivée pour en arriver là,pour vous avoir traité comme ça?Par pitié,dites-moi qu'on vous a enlevé!Votre propre famille doit s'en vouloir à mort de ne pas vous avoir épargnée!


À part ça,l'incendie fut un acte involontaire puisque la demeure du comte ne fut pas la seule à périr dans les flammes.Quand au père d'Élizabeth,il était certes en vie le jour du drame mais on ne l'avait pas vu dernièrement à l'époque et impossible de confirmer s'il était bel et bien un humain ordinaire.

L'ange refit des théories mentalement.Quelques minutes passèrent et Abi trouva une nouvelle hypothèse.

-Alexender devait sûrement avoir aussi des ennemis à cette époque.Croyez-vous qu'on aurait profité de son deuil pour par exemple...Le posséder?

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Ayant encore le vampire contre elle,la fille angélique sentait de la chaleur contre la peau de son amant.Il était moins pâle qu'avant.La créature ailée sortit de sa transe lorsque le démon luit prit la main pour la mener dans la salle à manger.

Sweetie avait déjà quittée le salon lorsqu'elle repéra la femme rousse en train de pleurer.Le chat se trouvait au seuil de la porte,attendant que la vampire remarqua sa présence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexender Count

avatar

Messages : 311
Date d'inscription : 11/10/2013
Localisation : Ailleurs qu'ici tout en étant ailleurs que là-bas...

Feuille de personnage
Race: hybride (vampire/démon)
Relations:
En couple avec: Abigaëlle

MessageSujet: Re: Post-suicide raté (privé Alexender)   Jeu 21 Jan - 21:27

Les souvenirs de son passé hantaient désormais son esprit. Tout cela avait fait remonter en elle tout ce qu'elle avait désiré oublier. Son dressage, la torture, les mains des hommes sur son corps, son changement autant moral que physique. Eléanore n'avait plus jamais été la même femme. Elle était passée d'une jeune fille prude et timide à une grande séductrice, légèrement extravagante et nudiste sur les bords, désirant plus satisfaire les hommes que ses propres désirs. C'était ainsi qu'on l'avait élevée, elle n'était rien, rien qu'une femme rousse, une fille du Diable d'après Pal Count.
Un triste sourire voila ses lèvres:

- Je n'ai rien fait, du moins je le pense, pour mériter tout cela, j'étais simplement une jeune femme, domestique et surtout... Rousse. Une fille du diable... Ma famille? Le feu m'a tout arrachée... Je l'ai perdu lors de l'incendie de notre propre maison, nous avions des dettes, je soupçonne l'homme à qui mes parents devaient de l'argent d'avoir fait incendier notre petite maison. J'en suis la seule rescapée, mes parents et ma sœur jumelle y sont restés... Mon ... Fiancé aussi un peu plus tard... Ils ne m'ont pas enlevé, j'ai été embauché à l'âge de douze ans comme domestique. Je vivais ici. J'étais sous leur entier contrôle. La mère du jeune maître a fait en sorte que je ne manque de rien... Elle ne pouvait simplement pas empêcher son mari d'assouvir ses penchants douteux et de faire de moi ce qu'il voulait. Elle en a souffert, surtout pour son fils qu'elle désirait protéger plus que tout. C'était une famille... Que vous n'auriez pas aimé connaître.

Souriant faiblement elle se recroquevilla contre Ludwig en pensant à Willfried, l'homme qu'elle avait aimé plus que tout au monde.

- Le posséder? Je... peut-être, c'est possible... il faudrait le prouver si cela s'avère vrai et trouver une solution. En avez-vous si cela venait à être ça?

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Entraînant la jeune femme à table, Alexender n'avait pas remarqué l'absence d'Eléanore. Ludwig faisait le service e servait les bons plats chauds à Abigaëlle tandis qu'Alexender possédait une dose bien plus réduite. Il était vampire, la nourriture humaine ne lui était pas très conseillé il se risquait à des indigestions. Servant du vin à la belle puis un verre d'eau il se mit à parler de tout et de rien. Il baissa finalement les yeux et souffla:

- Parle moi de toi, de ta vie... Dis moi ce que tu as vécu jusqu'ici...

Pendant ce temps Eléanore séchait ses larmes et se figea en voyant le chat. Il ne lui fut pas bien longtemps pour se diriger vers Sweetie, la prendre dans ses bras et enfouir son visage dans sa fourrure résistant vaillamment à l'appel du sang. Son cœur se "réchauffa légèrement".
Sweetie avait déjà quittée le salon lorsqu'elle repéra la femme rousse en train de pleurer.Le chat se trouvait au seuil de la porte,attendant que la vampire remarqua sa présence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abigaëlle Talboth
Admin
Admin
avatar

Messages : 1070
Date d'inscription : 05/10/2012
Age : 21
Localisation : À toi de le découvrir...

Feuille de personnage
Race: Ange
Relations:
En couple avec: Alexender

MessageSujet: Re: Post-suicide raté (privé Alexender)   Ven 22 Jan - 0:57

Impossible de savoir si la famille d'Éléanore était au courant,elle fut engloutit dans les flammes tout comme la femme et l'enfant d'Alexender Count.La vampire n'était pas devenu directement prostitué,elle fut engagé comme servante dans la demeure du vampire démoniaque. Abi apprit avec horreur que le dresseur de la rousse était Pal Count.

-Il était vraiment comme ça avec toutes les femmes?!Comment a-t-on pu fermer les yeux sur les actes de cet individu?


Ludwig sembla approuver la théorie de l'ange.Par contre,l'être angélique ne comprenait pas la dernière phrase du vampire blond.

-Avoir quoi?De l'argent?


-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Abigaëlle fut étonnée de voir que son amant était servi.

-Je croyais que les vampires ne mangeaient pas.


Après lui avoir servit du vin et de l'eau,Alexender demanda à l'ange de lui raconter sa vie.

Alors que cette dernière s'apprêta à prendre la coupe de cristal contenant le liquide bordeaux,la requête du vampire la stoppa dans son action.Abi n'aimait pas raconter sa vie.

-Tu voudrais qu'on commence par quoi?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexender Count

avatar

Messages : 311
Date d'inscription : 11/10/2013
Localisation : Ailleurs qu'ici tout en étant ailleurs que là-bas...

Feuille de personnage
Race: hybride (vampire/démon)
Relations:
En couple avec: Abigaëlle

MessageSujet: Re: Post-suicide raté (privé Alexender)   Lun 25 Jan - 21:14

Eléanore avait vécu toute sa vie avec les souvenirs de son passé, ils avaient fait d'elle ce qu'elle était désormais, une femme qui ne se gênait pas pour embrasser le premier venu et se coller à l'amant de la jeune femme. Cela ne la faisait plus rougir, elle avait appris à être comme ça, assez osée pour pouvoir exciter les hommes et leur prodiguer du plaisir dès qu'ils claquaient des doigts. Un faible sourire parut sur son visage:

- Oh il n'était pas le seul... c'est son ami Maître Gaspard qui m'a bien plus... Dressée. Mais oui, il ne faisait d'exception qu'à ses nouvelles prostituées venues de maisons closes spécialement pour lui. il charmait les souveraines également, c'était un homme incroyablement séduisant, beau... A condition de ne pas le connaître. Les femmes étaient ses jouets, les enfants aussi. Oh il ne faisait rien pour cacher tout ce qu'il nous faisait subir. Il avait cependant dans ses papiers des hommes influents tel que le roi pour commencer. Il était assez proche de la Couronne. 2tant le second tout comme l'est le jeune maître aujourd'hui et possédait la moitié des forces armées il était un atout majeur du Royaume, le roi ne pouvait que fermer les yeux sur ses crimes.

Ludwig eut un petit rire et secoua la tête:

- Oh non il est bien inutile de fournir de l'argent ici my lady. Nous avons tout ce qu'il nous faut, nous pourrions nourrir des familles entières pendant des mois. La richesse du Comte n'a d'égale ou de supérieure nos souverains. Je parlais des solutions, avez vous des solutions s'il s'avère qu'il est possédé?

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Alexender respirait la bonne odeur du plat, s'étouffant presque puisqu'il n'avait nul besoin de respirer. Cependant il aimait tant cette odeur. Il lança un regard amusé à son amante et mit une légère bouchée dans sa bouche dans l'espoir de sentir un quelconque goût. Enfin il vint. Fermant les yeux il laissa s'afficher un sourire béat et lui répondit:

- C'est cela, nous ne mangeons généralement pas, cependant j'ai assez de volonté et de courage pour supporter quelques indigestions. La nourriture me manque tant. Et le goût des plats... Oh... une pure merveille. C'est fabuleux! Bien sûr je ne te promets pas d'être en forme après le repas, disons que la digestion est assez douloureuse, nous ne sommes pas crées pour nous nourrir de mets humains.

La regardant finalement avec amour il fronça les sourcils en la voyant reposer le verre et tendit la main pour la poser sur la sienne:

- Tu n'es pas obligée, je ne sais cependant pas grand chose de toi Abigaëlle. Commence par ce que tu veux, le début, tout ce dont tu aurais envie de me parler. Je t'écoute.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abigaëlle Talboth
Admin
Admin
avatar

Messages : 1070
Date d'inscription : 05/10/2012
Age : 21
Localisation : À toi de le découvrir...

Feuille de personnage
Race: Ange
Relations:
En couple avec: Alexender

MessageSujet: Re: Post-suicide raté (privé Alexender)   Lun 25 Jan - 23:48

Non seulement on accompagnait Pal Count dans ses pratiques,il fallait en plus que ce dernier soit haut placé du temps de son vivant.L'ange n'arrivait pas à croire que Alexender avait subit des attouchements envers son propre père.

-Si ça se trouve,le souverain de l'époque était pour ce genre de pratiques.Pour ce qui est de trouver des solutions,j'avais pensé consulter un exorciste.Les possessions du Malin est un sujet complètement inconnue pour moi.

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Entendre les étouffements du démon inquiéta l'ange mais le comte lui fit tout de même un sourire,la rassurant que la nourriture humaine lui manquait assez pour supporter une indigestion.

Le vampire démoniaque remarqua le malaise de l'être angélique mais laissa le champ libre à Abigaëlle quoiqu'il était à en savoir plus sur elle.

Pour ce qui est de son enfance,Abi décida de ne pas trop s’attarder dessus.

-Enfant,il ne m'est pas arrivé grand chose.À part que mes sœurs étaient mes seules amies car les autres me considéraient comme une moins que rien et m'intimidaient.Ma mère semblait ne pas s’inquiéter à propos de ma réputation et ce que me faisait subir mes intimidateurs.C'est pour ça que j'ai développer une relation plus amicale et "humaine" envers les animaux car eux acceptaient ma présence et donnaient en retour cet amour qu'ils recevaient de moi.D'ailleurs,quand on cherchait à me tourmenter,ils étaient là pour me soutenir et me protéger.Mais parmi ceux qui avait le plus d'influence,c'était Magie*.


--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Chung vit la présence d'Éléanore et de son compagnon félin.Voulant également de l'attention,le pékinois trottina vers la femme rousse et posa ses pattes avant sur les jambes de la vampire.


*:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexender Count

avatar

Messages : 311
Date d'inscription : 11/10/2013
Localisation : Ailleurs qu'ici tout en étant ailleurs que là-bas...

Feuille de personnage
Race: hybride (vampire/démon)
Relations:
En couple avec: Abigaëlle

MessageSujet: Re: Post-suicide raté (privé Alexender)   Mar 26 Jan - 21:22

Eléanore se rappelait oui... Ce n'était pas si vieux finalement. Les enfants avaient toujours été les proies du Comte Count. Pourquoi? Il voulait très certainement briser leur innocence comme on avait pu le faire pour lui. Il avait été le mal en personne. Ecoutant les paroles de la jeune femme elle secoua la tête et lui répondit très sincèrement:

- Oh non Mademoiselle, je ne pense pas que notre roi était pour ce genre de pratique. Il les tolérait car il était son allié. Le roi n'a jamais été soupçonné d'avoir fait un quelconque écart en ce qui concerne tout cela.

Ludwig déglutit et resserra sa prise autour de la jeune femme qui écarquilla les yeux:

- Par un... un prêtre? Nous restons sensibles pour tout ce qui concerne Dieu... Nous le supportons mais je... je ne saurais décrire et...

Ludwig prit la parole à son tour:

- Le jeune maître a des pratiques douteuses... Il adhère à une certaine forme du christianisme. L'Opus Dei. Il pratique la mutilation, la flagellation dès qu'il considère s'écarter du chemin de Dieu. Nous avons ici une chapelle dans laquelle il se rend régulièrement. Il n'y ressort jamais indemne.

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Attendant que la jeune femme veuille bien lui parler il caressa doucement sa main dans la sienne avant de boire une gorgée de vin. L'écoutant parler avec attention il montra de la surprise puis soudainement de la colère. C'était inadmissible.

- Ton monde est donc si impitoyable? Je n'ai nul envie d'y vivre. Tu aurais dû recevoir l'amour de tes parents. Que sont devenues tes sœurs? Et Magie? Qui était-ce?

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Eléanore calinait doucement le félin dans ses bras. Elle sourit en voyant le chien arriver et déposa sa main sur sa tête pour le caresser avec douceur. Cette jeune fille avait beaucoup de chance, elle avait des compagnons qui lui seraient à jamais fidèles. Elle, elle avait tout perdu, son fiancé, sa famille et elle était en train de perdre son amant... Alexender. Malgré tout elle devait se montrer agréable envers elle. Elle n'était qu'une domestique, de quel droit pouvait-elle éprouver une quelconque jalousie? Elle devait être honorée d'avoir pu se retrouver au moins une fois dans ses bras.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abigaëlle Talboth
Admin
Admin
avatar

Messages : 1070
Date d'inscription : 05/10/2012
Age : 21
Localisation : À toi de le découvrir...

Feuille de personnage
Race: Ange
Relations:
En couple avec: Alexender

MessageSujet: Re: Post-suicide raté (privé Alexender)   Mer 27 Jan - 1:02

Abigaëlle ne comprenait pas la réponse bafouillée de Ludwig.Alexender lui a pourtant bien dit qu'il croyait en Dieu.Mais il semblerait que ce n'est pas ce que croyait l'ange.

-Ok,soit l'esprit qui l'habite est super puissant pour supporter ça,soit ALex n'est pas possédé car j'aurais du mal à croire que le diable lui-même peut résister à de tels traitements.


------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

- Ton monde est donc si impitoyable? Je n'ai nul envie d'y vivre. Tu aurais dû recevoir l'amour de tes parents. Que sont devenues tes sœurs? Et Magie? Qui était-ce?


Avant qu'Abi ne prenne la parole,le comte lui prit la main pour la caresser. L'ange ne s'attendait pas que son interlocuteur réagirait avec autant d'émotions à l'écoute du vécu de la blonde.

-Jaden et Anasta?Je sais pas.Elles devaient être sûrement au bal entouré de leurs admirateurs.Enfin,j'suis partie trop vite.


Après avoir pris une gorgée de vin,elle continua:

-Magie est un chat noir dotés de pouvoirs de sorcières,en plus de grandes connaissances.Ma rencontre avec elle fut un pur hasard.Pendant un rituel à l'Académie où les nouveaux étudiants devaient "choisir leur calice" en le faisant téléporter dans un puits(le sang humain était interdit mais j'avais tout de même apportée une caisse entière avec moi).Quand ce fut mon tour, personne ne s'attendait voir un chat parler.Encore moins un chat se plaindre qu'on l'a enlevé de son lieu de travail.

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Le chien était tellement content qu'il sautillait autour de la femme vampire. Pas lui,ni même la chatte qui le regardait ennuyeusement le canin ne remarquèrent pas la tristesse de la pauvre domestique rousse.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexender Count

avatar

Messages : 311
Date d'inscription : 11/10/2013
Localisation : Ailleurs qu'ici tout en étant ailleurs que là-bas...

Feuille de personnage
Race: hybride (vampire/démon)
Relations:
En couple avec: Abigaëlle

MessageSujet: Re: Post-suicide raté (privé Alexender)   Mer 3 Fév - 21:17

Les deux vampires avaient pris l'habitude de lire dans les pensées de leurs interlocuteurs. Aussi eurent-ils un sourire en entendant celles de l'ange. Eléanore observa doucement la jeune femme et lui murmura:

- Monsieur croit en Dieu, il se voit simplement rejeté, damné, car après n'est-il pas puni dès sa naissance? Son physique a tout d'étrange. Depuis petit on lui rabâchait que Dieu ne l'aimait pas. S'il se punit c'est pour espérer atteindre un jour son pardon.

Ludwig continua:

- Ce sont des punitions pour atteindre un jour le pardon. Des traitements douloureux qu'il s'inflige pour être digne du Créateur. Je ne pense cependant pas que cela soit nécessaire mais c'est en ceci qu'il croit. Possédé ou non nous devons trouver une solution à ce problème ou bien il finira par vous faire du mal sans le vouloir.

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Alexender était profondément choqué. Il y a deux cent ans son propre père le haïssait, le battait, le violait et l'humiliait devant les autres hommes de la Cour allant parfois jusqu'à le rendre ivre alors qu'il n'était qu'un jeune enfant. Sa mère avait subi les conséquences de la protection qu'elle avait essayé de lui donner. Il l'avait un jour tuée. Malgré tout cette femme l'avait amé, pris dans ses bras, l'avait embrassé. Elle avait été toute son enfance, toute sa joie dans son malheur. Il imaginait mal que l'on puisse ne pas aimer son enfant, allant jusqu'à le délaisser. Lui-même aimait sa fille plus que tout au monde.

- Comment cela s’est passé ? Ta venue ici ? pourquoi le passé ? Il doit bien y avoir une raison n’est-ce pas ? Ton monde est si différent du mien ?

Choqué il se contenta de l’observer et murmura :

- Que veux-tu donc dire par là ? Un calice ? Du sang ? Tu étais un vampire ? Tu ne l’es plus ? Une Académie ? Du sang dans un coffre ? mais froid, le sang est répugnant, d’où l’intérêt de le prélever au cou de son calice.

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Eléanore caressait les deux animaux en tentant de contenir sa tristesse. Ils étaient là, débordant de vie, d’une vie qu’elle n’avait plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abigaëlle Talboth
Admin
Admin
avatar

Messages : 1070
Date d'inscription : 05/10/2012
Age : 21
Localisation : À toi de le découvrir...

Feuille de personnage
Race: Ange
Relations:
En couple avec: Alexender

MessageSujet: Re: Post-suicide raté (privé Alexender)   Mer 3 Fév - 22:16

Alexender était albinos depuis sa naissance et que c'est à cause de ce déficit de pigmentation qu'il serait considéré maudit.L'ange en larmes se mit les mains devant la bouche.

-C'est affreux!Tout ça pour...Aller...Au paradis?

Même si elle ne venait pas réellement du paradis,Abi trouvait que son amant avait assez souffert comme ça.


----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

La fille fut déstabilisée par les questions du jeune homme.Cela fut la troisième fois qu'elle dit au Comte qu'elle vivait comme un vampire avant et c'est maintenant qu'il s'en rend compte.

Elle reprit donc:

-Ma famille était souvent sous leur forme vampirique.J'aurais pu chasser mais il était interdit de sortir de la zone scolaire.De plus,à cause de mon lien avec les animaux,je ne voyais pas l'intérêt de boire leur sang.


Abigaëlle mangea un peu avant de continuer:

-C'est justement à ce bal que j'ai cessée d'être une vampire.Je me suis enfuie de la demeure de mes parents à cause d'une énième peine d'amour.Suigintou et Meredith m'accompagnaient cette nuit-là.Nous nous sommes cachés dans un rosier en plein hiver.Certes,c'était bizarre mais on n'avait pas le temps de se poser de question.Des gens étaient à nos trousses et il fallait les semer au plus vite.Malheureusement,Meredith n'a pas eue le temps de se cacher.Je décidas de venir à son secours mais ma main a atterrit sur une épine ce qui m'as fait tomber dans les pommes.Quand je me suis réveillée,j'avais complètement changée et possédais mes ailes d'ange.


----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Le pékinois et la chatte birmane se faisaient caresser par la femme chagrinée puis un bruit sourd provenant de la porte fit japper Chung.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexender Count

avatar

Messages : 311
Date d'inscription : 11/10/2013
Localisation : Ailleurs qu'ici tout en étant ailleurs que là-bas...

Feuille de personnage
Race: hybride (vampire/démon)
Relations:
En couple avec: Abigaëlle

MessageSujet: Re: Post-suicide raté (privé Alexender)   Lun 29 Fév - 19:06

Eléanore gênée attrapa un bout de tissu et lui tapota doucement les joues pour éviter que ses larmes ne la fassent devenir rouge. Se mordillant la lèvre elle hocha la tête tandis que Ludwig répondait d'une voix peinée bien qu'assez protocolaire, il était en plein service tout de même...

- Il punit ses actes, les peines qu'il a pu causer aux gens qu'il aime. Mais oui, d'une certaine façon même si cela semble peine perdu, sa nature de démon l'en empêchera. Je sers mon maître depuis ma jeunesse ma Demoiselle mais s'il vous plait, faites attention, il peut se montrer violent, hautain, dangereux. Il n'est pas réellement méchant. il est pris d'une certaine crise de folie de temps en temps.

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Le Comte secoua la tête en riant. Il ne comprenait pas... Comment pouvait-on avoir plusieurs formes? Il connaissait les hybrides, il en était lui-même un... Mais... Pouvoir changer de forme comme ça comme on le voulait? Il avait du mal à le croire.

- Combien de formes as-tu? Comment peut-on passer d'une forme à une autre? Abi... Je t'avoue que je ne comprends pas. Le sang des animaux est... infecte... Il refroidit également bien vite.

Alexender ne pouvait plus rien avaler. En une fraction de seconde il se retrouva assis sur la chaise à côté de celle d'Abigaëlle et se pencha vers elle. Il prit sa main et effleura lentement ses doigts.

- Un... Un rosier? En effet, c'est étrange. Serais-tu fragile ma princesse pour t'évanouir au contact d'une épine?

Il lui sourit et attrapa le couteau qu'il planta dans son propre doigt. Aucun gémissement de douleur de s'échappa de ses lèvres. Il enleva enfin la lame et lécha le sang afin de refermer la plaie.

- Je pensais que tu étais vampire. La douleur devrait être moins forte, ta résistance aurait dû être amplifiée.

Finalement il essuya le couteau et plongea ses yeux dans le vide.

- Tout ce que tu me racontes est bien étrange je dois t'avouer... Comme ça... Après le contact avec une épine... Et Méredith? Qu'est-elle devenue?

Doucement il embrassa sa joue et glissa une main dans ses cheveux avant de retourner à sa place pour finir son assiette. Lorsque le dessert arriva en revanche il attrapa quatre parts de gâteaux différents.

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Eléanore releva brusquement la tête. Séchant ses larmes, elle rajusta sa robe et alla ouvrir la porte essayant de dessiner un sourire sur ses lèvres. Qui était-ce?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abigaëlle Talboth
Admin
Admin
avatar

Messages : 1070
Date d'inscription : 05/10/2012
Age : 21
Localisation : À toi de le découvrir...

Feuille de personnage
Race: Ange
Relations:
En couple avec: Alexender

MessageSujet: Re: Post-suicide raté (privé Alexender)   Mar 1 Mar - 4:58

Le comte ria,semblant ne pas comprendre ce que l'ange lui expliquait.

-Les Alpha peuvent se transformer en tout ce qu'il veulent.Que ce soit un dragon ou bien une chaudière,tout est permis.Bien sûr,on a toujours des formes qu'on utilise plus souvent.En plus d'être une vampire,je me transformais en tigresse blanche et en harfang des neiges.Aujourd'hui,je reste surtout ange mais il m'arrive...quelques fois que je me transforme sous ma forme féline préféré.

Oui,sa forme de tigre était tout ce qui restait de son passé d'Alpha.Abi s'en est servit pour se défendre depuis qu'elle est à Londres.

En écoutant les dernières paroles du vampire démoniaque,la fille angélique se mit à rire.

-Raison de plus pour ne pas boire leur sang.Pour une fois que je plains mes camarades de classe.

Puis elle se tut,le visage défiguré d'une humeur morose.

Soudain,Alex qui était devant Abi se retrouva à côté d'elle.

- Un... Un rosier? En effet, c'est étrange. Serais-tu fragile ma princesse pour t'évanouir au contact d'une épine?

La réponse embarrassa Abigaëlle.

-Je n'étais si faible que ça.J'ai tout de même un peu de résistance.
Le rosier était atteint d'une malédiction.

Lorsqu'Alexender demanda qu'en est-il devenu de Meredith,la frustration de son amante laissa place à la mélancolie.

-Je ne sais pas.Quand j'étais à cet orphelinat,je ne pensais qu'à elle et ce qui lui aurait pu lui arriver.Dès que j'ai réussi à lever la malédiction,je partis à sa recherche mais peine avait-elle commencé que ces hommes me capturèrent.

Abigaëlle regarda son s'empiffrer de gâteau,étonnée de voir un vampire aimer autant les gâteaux.Bon,Abi a elle une dent sucrée mais jamais elle n'a entendu parler de créatures aimant la nourriture humaine.
_____________________________________________________

Quand la rousse ouvra la porte,Chung sortit de la pièce la tête première pour accueillir à sa manière;c'est-à-dire en jappant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexender Count

avatar

Messages : 311
Date d'inscription : 11/10/2013
Localisation : Ailleurs qu'ici tout en étant ailleurs que là-bas...

Feuille de personnage
Race: hybride (vampire/démon)
Relations:
En couple avec: Abigaëlle

MessageSujet: Re: Post-suicide raté (privé Alexender)   Mer 6 Avr - 18:13

Alexender papillonna des yeux en l'écoutant. Brusquement sans pouvoir se retenir il éclata de rire et termina son verre de vin pour s'en servir un nouveau les larmes aux yeux. Que cela pouvait être comique! Le jeune homme ne pouvait pas concevoir que de telles choses puissent arriver. Par ailleurs, il mit cela sur le compte de son jeune âge. Peut-être était-elle encore plongé dans le monde des contes de fées. Pour lui ce n'était plus le cas depuis longtemps, enfin, cela n'avait jamais été le cas. Alexender n'avait jamais été innocent au plus grand désespoir de sa mère qui avait tout fait pour lui. L'autorité du père et sa force avaient simplement été beaucoup plus puissant que la simple volonté d'une mère.

- Je t'en prie, pas de dégâts dans la maison... avait-il lancé en plaisantant.

Ah la jeunesse... Non décidément il ne pouvait pas la croire et pourtant elle était sûre de ce qu'elle disait. Alexender le lisait dans ses pensées. L'écoutant parler il avait fait une mine de dégout par rapport à son récit et à sa méthode de se nourrir. La taquinant un peu il la sentit tout d'un coup bien embarrassée. A côté d'elle il put déposer ses lèvres sur sa joue et murmura:

- Je te taquine Princesse, comment un rosier peut-il être atteint d'une malédiction?

Le vampire grimaça et caressa doucement sa main pour tenter de la réconforter. Il demanda alors:

- Penses-tu qu'elle aurait pu te suivre jusqu'ici, à mon époque? Si c'est le cas fais moi en une description et je transmettrais des ordres à quelques uns de mes soldats. Ces hommes, je voudrais en savoir plus, malheureusement tous les renseignements que tu m'as transmis ne me sont pas d'une grande aide. J'espère qu'ils viendront jusqu'ici pour te récupérer, j'aimerais que cette histoire se règle au plus vite.

Mangeant des gâteaux avec gourmandise il se tamponna les lèvres à l'aide d'un tissu propre et demanda à ce qu'on lui resserve de quoi se désaltérer. Finalement ce fut du scotch pur qu'il choisit. S'enivrer lui plaisait d'autant plus qu'il ne pouvait pas mourir comme les humains d'une maladie liée à l'alcool ou d'overdose. Faisant installer un plateau d'opium, il prépara le tout et se mit à fumer doucement en proposant à Abigaëlle si elle en désirait.
_____________________________________________________

Eléanore ouvrit la porte après avoir rapidement séché ses larmes et se retrouva face à face avec Ludwig. le jeune homme la contempla pendant quelques secondes avant de comprendre et de prendre sa main pour l'emmener à l'extérieur respirer de l'air frais. Elle n'avait pas à souffrir de cette relation, elle n'était qu'une domestique tout comme lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Post-suicide raté (privé Alexender)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Post-suicide raté (privé Alexender)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Qui a bénéficié du congé pathologique post natal
» Forum privé.
» La FBB de nouveau privée de salon du cheval cette année !
» vente privée MAKE UP FOR EVER 2009
» petit soucis post-accouchement....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Black Butler rpg  :: Londres :: Habitations-
Sauter vers: