Black Butler rpg
Oh .. My Lady ? Non, my Lord ?
Qu'importe ! Vous êtes invité sur ce forum. Venez vivre des aventures fantastiques dans l'univers de Black Butler ! Incarnez l'un des personnage du manga ou inventez le votre! Beaucoup de personnages sont disponible alors n'hésitez plus et inscrivez vous !

Black Butler rpg

Entrez dans l'univers de Black Butler, et venez incarner l'un de ses personnages emblématiques ou inventer en un et faites le évoluer!
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Clélia Phantomhive : Quand le futur viens dans le passé.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Clélia Phantomhive : Quand le futur viens dans le passé.   Sam 12 Jan - 18:21

♥~~○~~♥

PRENOM PRENOM² NOM
• Race : Humain (chasseur ou non) - Démon - Ange - Shinigami - Vampire
• Age : Âge véritable : 16 ans Âge d'apparence : 13 ans
• Sexe : féminin
• Rang : Civils
• Sexualité : Hétéro
• Avatar : Dalian de Datalian no Shoka.


Caractère


Pour pouvoir comprendre mon caractère c'est de lire mon histoire. Mais je vais vous présenté mon caractère quand même.
Je suis quelqu'un de très carré, la politesse est primordiale. Attention à ce qui me manque de respect ou je vous tape sur les doigts.
À l'origine je suis quelqu'un de très gentille et attentionnée envers tous, surtout auprès d'une personne qui m'est très chers et puis je sourit tout le temps. Après un tragique accident cette pars de gentillesse a grandit en moi plus vite. J'étais le bon samaritain. je souriais tout le temps, mais encore plus que avant ce tragique accident. Je donnée de l'argent au pauvres, j'aidais les personnes âgées a traversé les passage clouté qui était sur mon chemin, etc.

Puis un beau jours un autres tragique accident souleva en moi ma rage, ma tristesse et mon sourire si angélique disparus. Je ne pouvais plus sourire comme avant car il n'était plus angélique mais démoniaque. Tout ce que je voulais, je l'avais avec se sourire effrayant, car il cachait ce que j'étais vraiment. Je suis sarcastique, et je veux surtout tout ce que je veux quand bien même faire souffrir les autres.

J'aime parié et joué, surtout avec la vie.





Apparence



Mon apparence est comment dire ... trompeuses. J'ai les cheveux noire au reflet auburne, lisse et long. Ma taille est celle d'une petite fille de treize ans, tout comme mes formes qui sont peu évolué. En claire je suis plate comme une limande. Mais quand bien même ce n'est pas grave.

Passons à mon visage, J'ai le visage d'un poupon, mais attention le poupon est spécial. Mon oeil droit est violet pourpre.

Quand je me transforme sous ma forme mi Ange mi Démon mes yeux deviens rouges. quand je suis sous ma forme d'ange tout deviens argent, mes cheveux, mes habit, mes yeux tout.
Quand je suis sous ma forme démoniaque tout est noir, mes cheveux, mes habits et mes yeux deviens rouge.

Je suis plus forte que l'on ne le crois malgré mon apparence de poupée.







Histoire


Mon Histoire ? Très bien.Alors voilà comment ça commence.
Je née au Japon il y a seize ans. Je suis née d'une mère japonaise et d'un père anglais. J'avais une soeur jumelle qui s'appelais Célia. Nous étions unis comme les doigts de la main. Quand nous treize ans plus tard, d'un beau jour d'été nos parent voulurent partir en vacance à la plage. Des vacances paisible que demandé ? Si j'avais une demande finalement que se jour ne soit jamais arriver ! Ce jour là fit basculé toute ma vie. Un camion allait percuté la voiture alors mon père qui était au volant donna un cou de voilant ce qui nous fit percuté un poteau électrique.
Ma soeur c'était élancer devant moi pour me protéger ce qui fit qu'elle perdit connaissance. Mais parents était mort sur le coup, il y avait du sang partout dans la voiture, un massacre. Et j'était la seul maintenant spectatrice de ce massacre. Lorsque tout a coup je vis un homme habillé de noire avec un livret dans une de ses main tandis que l'autres mains portais une arme blanche. C'est tout ce que je pouvais voir avec la panique. Cette homme disais plein de choses sur la vie de ma mère et il visionnait un sorte de film. Quand ce fût au tours de mon père, cette homme riait ! J'étais en larmes et je cris de tout mes poumons :
"Pourquoi riez-vous de mon père ? POURQUOI ? Aider les ! Appelé une ambulance !"
L'homme se tourna vers moi et s’approchât de moi très vite. Puis il dit tout doucement :
"Je ne pense pas que t'es parents pourront être sauvé par d'autres vus leur état. Et celle qui est sur tes genoux va pas trop tardé à mourir. Abandonne petite fille, tu es juste en panique face à ce massacre.
- J'ai appris a ne pas abandonner. Si il reste de l'espoir alors je m’accrocherais ne serais ce qu'à une simple brindille de toute mes forces.
- Tu m'impressionne petite fille. Même face à ce massacre tu reste calme."
J'étais pétrifié par ce massacre mais je pris sur moi. J'attrape mon portable et appel une ambulance. Un ambulance allait arriver rapidement. Quand je finis d'appelais. Il y avait toujours cette personne alors je lui demande :
"Au faite toute a l'heure qu'est ce que vous avez fait sur mes parents ? Et puis d'abord qui êtes vous ?
- Je suis un shinigami. J'ai visionné leur lampe cinématique afin de jugé leurs âmes.
-Leurs âmes ? Ils sont donc vraiment mort.
-Malheureusement pour toi tu es née dans une famille maudite.
Je resté sans mot. Une famille maudite ? Mais comment c'est possible ? Il continué sont discours:
Tes ancêtres sont tous mort d'une façon des plus déplorables. Mais bon je pense qu'il est tant que tu te rende compte de certaine choses."
Il me donna une paire de lunette. Quand je levis la tête il n'était plus là. Après cette échange je perdis connaissance.

Quand je repris connaissance je me trouvait dans un lit d’hôpital. Je cherchais du regard ma soeur. Je fus rassuré de voire ma soeur qui se trouvait à coter de moi mais pas de voir tout ces appareille qui l’entourait. Que lui était arriver ?
Un infirmière rentra dans la chambre et me vis réveillé. Elle sorti de la chambre très vite pour appelé le médecin. Quand le médecin vêtus de sa blouse blanche arrive dans la chambre il me fzit faire des examens. Puis il posait des question:
"Comment vous vous appelé ?
- Clélia, Clélia Phantomhive.
- Quelle jour nous sommes ?
- Le 8 juillet 2009.
- Bien. Il ne semble qu'il n'y a plus de risque d'amnésie.
- Qu'est-il arriver à ma soeur ?
- Je suis désolé, elle est dans le comas. On ne sait pas quand elle se réveillera."
Ce fût le plus mauvais jour de ma vie.

Après que le médecins suivit des infirmière soit partis je regarde autours de moi et perçoit la fameuse paires de lunette que ce shinigami m'avais laissé. Je l'attrape et les mis sur mon nez.
Je regarde partout autours de moi rien ne se passe. Des lunettes tout ce qu'il y a de plus simple, je regarde ma soeur et je vis quelque chose d'étrange. Il y avait de le lumière qui émané du corps de ma soeur. Qu'est ce que cela voulais dire. En tout cas une chose était sur le shinigami m'avais donnée quelque chose de précieux que je devais caché à tout pris. Je m'approche de ma soeur et lui dit :
"Ma chers Célia , j'espère que tu m'entend. Tu sais quoi ? Tu es magnifique. Il y a de la lumière partout autours de toi. Si seulement tu pouvais le voir. Ma soeur, j'ai vus des choses étranges, un homme qui disait être shinigami a pris les âmes de nos parents et il ma données une paire de lunette très étrange. Oui Célia, ils sont mort, il ne reste plus que nous. Je me jure de te protéger. Je ne veux pas que tu meurt. Tu es tout ce qui me reste a présent."

Je pleurais sur son lit à chaude larmes. J'étais déterminer à la protéger. La journée passât. Alors que j'était dans mon lit à essayé de dormir tant bien que mal. Quand tout à coup une lumière blanche m'éblouis. je me redresse sur mon lit. Pour voir d'où provenais cette lumière.
En effet elle émanais d'un homme au aile blanche immaculé vêtue que de blanc. Je ne savais pas si c'était un homme ou une femme. Ces trait était si fin. Cette personne s'approche tout doucement vers moi, comme si il essayé d'apprivoisé un petit animale sauvage. Puis il me dit de sa voit douce : "Serais-tu Clélia ?
-Comment savez vous mon prénom ? Est-ce ce "shinigami" qui vous la dit ?
- Je n'est rien à voir avec lui. Mon nom est Jeliel et je suis un ange. Tout comme toi.
- Un ange ? Bon j'ai peut-être treize ans mais j'en ai dans la cervelle ! Alors ça suffit ! Ne peut-on vraiment pas me laissé tranquille ? Je viens de perdre mes parents et ma soeur est dans le coma ! J'ai croisé un Shinigami en plus alors maintenant un ange ? Qui par dessus le marché me dit que je suis comme lui ! Et ben Merci mais arrêté de gâcher votre salive ! Et laissé moi en paix !"

Je retourne dans mon lit avec vivacité en croyant fermement que j'étais en train de rêver. J'avais atteint mon trop plein d'émotion pour aujourd'hui. Et dire que le nuit dernière tout allé bien. Je ne me doutais pas une seul seconde de ce qui allait m'arriver, des allées et venus d'étrange personnes.
Je sentis une larme coulé sur ma joue puis une main m'enlever cette larme. J'ouvre les yeux quand je vis encore cet ange. C'était sa main. Cette main était chaleureuse, chaude et surtout remplit de gentillesse, du moins c'est ce que je croyais. Puis il me dit tout bas :
"Je m'excuse. Il est vrais que aujourd'hui tu as eu une journée plutôt difficile. Je ne voulais pas t'offusqué. Mais je ne mentais pas sur le fais que tu étais comme moi.

Il soulève ma couverture dans laquelle je me cachait.

Regarde ! Des ailes comme moi. Enfin moi les mienne son juste beige les tienne sont argenté comme le métal l'argent blanc.

J'essais de toucher mon dos quand je touche quelque chose que je connaissais pas. Je sentais des plumes. C'était mes plumes j'évite par instinct mais c'était en vain. Ils provenaient vraiment de moi. Je savais plus quoi faire. C'était le pompon du pompon, la cerise sur le gâteau. Je regarde Jeliel. Il souriait. Je lui dit :
"Bon je vous crois. Mais maintenant je fait quoi ?
-Je ne sais pas. Puis que je devais juste te faire comprendre ta vrais nature. Et aussi une petite choses."
Il me prend la main doucement. M'attire vers lui et n’embrasse tendrement. J'avais chaud. Je sentais quelque choses qui allais exploser mais d'une force incommensurable. Je pousse Jeiel voilement. Je regarde autours de moi et je vois de la lumière émané de mes aile et de ma peau. Je sentais un poids qui voulais explosé. C'était indéfinissable. Je laisse échappé se poids qui me pesais dans le corps et mon corps. Ma peau était de trop. Je me laisse faire. Une explosions se crée. Une explosions de lumière. quand je repris mes esprit j'était babillé d'un short blanc et d'une chemise blanche, un blaser blanc et un long manteau jonché d'une paire de botte victorienne tout aussi blanche. Le regard de Jeliel était remplit de surprise.

Mon instinct me guida vers la paire de lunette que le shinigami m'avait passé. Je les mets sur mon nez. Puis je regarde vers ma Célia. La lumière qui émané d'elle était encore plus présente. Je me dirige vers elle. Et je compris quelque chose. Cette lumière était l'âme de Célia et qu'il était en train de partir de son corps. Je m'approche d'elle et je lui dit au creux de l'oeil:
"Tu m'entend Célia ? Tu meurt à petit feu. Voilà pourquoi le shinigami ma donnée ces lunette. C'était pour que je puisse voire quand tu allais mourir. Sauf que je n'ai pas l'intention de te laissé mourir. J'ai les pouvoir qu'il faut faut."
La voix que je prenais était effrayant. Je savais quoi faire. Du moins mon instinct le savais. Je sentais une paire de bras s'enroulé autour de mon corps essayant de m'éloigner de son lit.

"C'est trop dangereux Clélia ! Me dit Jeliel pris de panique.
- Mon instinct me dit que je peut le faire ! Alors lâche moi !
- Tu vas mourir si tu fais ça !
- Ne dit pas de bêtise. Je ne peut pas mourir."
Mes paroles m'effrayais. Comment je pouvais parler de mort aussi facilement, parler de mon instinct qui me guidais.
Je pose une main sur le corps de ma soeur et dit doucement:
"Toi qui m'est chère je te chéris par mon pouvoir divin. Que l'âme de ma soeur reviens dans son corps."
Je me tourne vers Jeliel toujours choqué de ce que je venais de faire. Je lui tend mon bras pour qu'il se relève car il s'était écroulé tellement il était choqué par ce qu'il venais de voir.
J'avais compris que en faite je n'était pas une humaine ordinaire, que je n'étais plus humaine.
Je m' approche de Jeliel et lui tend la main. Je lui dit, d'une voix qui respiré la gentillesse et la sérénité :
"N'est plus peur. Je suis un ange comme toi après tout."
Et voici comment ce finis cette journée qui marqua ma vie a tout jamais.

3 ans après :

Je vie une double vie. La journée je suis Clélia Phantomhive. La nuit je suis l'ange Clélia qui combat les démons afin d'être dans un monde où le bien prospère. Du moins je croyais que tout mes efforts serait récompensé. Mais J'étais loin de se qui allait m'arriver.

Après mon réveil en tant que Ange et que j'ai fait quelque choses à ma soeur le lendemain Jeliel était partit et ma soeur était réveillé. En effet ce jour là je venais de sauvé la vie de ma soeur.

Un beau jour d'avril où la rentré scolaire battée son plein. Je rentré dans ma seconde année de lycée. Bien sur en contre partit ma soeur avait les formes d'une jeune fille de seize ans tant dit que moi je ressemblais encore à une enfant de treize ans. Quand on disais au personne qui nous entourait que nous étions jumelles personne nous croyaient. Évidement.Mais malgré tout nos visage se ressemblais. Certain nous disait quand même que nous étions soeur mais que moi j'étais encore à l'école primaire et que je devais pas venir au lycée car ce n'était pas dans mon niveau d'études. Pourtant j'avais de sacré note ! Toujours première dans le classement au moment des examen et bien sur on se demandais qui c'était. Mais je ne disais rien.

Malgré ce que l'on disais de moi je continuais a faire ce que je savais faire c'est a dire être un ange. Je pensais beaucoup a ce que j'allais faire le soir quand ma soeur dormais. Et oui je ne dort plus. Cela fait partis des effet secondaire de ma transformation. Bien sur ma soeur ne sais rien de tout ceci. Les Anges, les Démons , les Shinigamis, rien. Je voulais la protéger de tout ceci alors je n'ai rien trouver de mieux que de ne rien dire à ce sujet.

Le soir quand le soleil se couche et que ma soeur dors a point fermer je sors de mon lit et pars rejoindre mes congénères Parmi mes congénères je suis un phénomène car il était rare de voir un Ange qui savait faire ce que j'avais fait à ma soeur lors de mon réveil. J'étais respecté de tous, même des personnes qui était des Anges depuis plus longtemps que moi. Mais il n'y a pas que pour ça que j'étais respecté. Mes techniques de combat envers mes ennemis était si puissante que l'on me surnommé "la Sainte Combattante". Avec mes ailes qui était des lame très tranchante qui se transformer suivant mon désir, de ma voix qui pouvais tué un démon rien qu'avec un chant, ... Mais aussi d'un pouvoir qui m'étais propre et que aucun Ange ne pouvais posséder en faisant des effort. Je portais en moi un sceau unique surnommé la "Porte du Temp". Comme son nom l'indique je pouvais voyagé dans le temps à ma guise. Mais j'utilisais ce pouvoir très peut car il m’effrayais.

Jeliel restais souvent avec moi. Nous étions amis. De très bon amis. Du moins c'est ce que je croyais jusqu'à ce jour fatidique.

Alors que je partais voir mes congénères comme chaque nuit. Ce jour là je ne trouvais pas Jeliel. Je demandais à mes congénères où se trouvait mon ami. Quand l'un d'entres eux me dit qu'il était partis en mission. Et que cette missions lui avait était dicté par le Dieu lui-même. Je trouvais cela étrange mais quand les missions venaient de là haut il ne fallait pas refuser. Après avoir passé un peu de temps avec eux et que pour moi il était temps que je rentre enfin dans le monde des humain afin de repartir dans mon lit.

Je passe par le chemin habituelle. Quand je rentre chez moi tout les murs était recouvert de sang. Comme il y a trois ans avec mes parents. Je connaissait cette odeur mieux que personne. J'étais souvent le fruit de massacre.
Ces murs était recouvert de sang humain. Je pouvais le reconnaître par l'odeur.
Quand j'eu reconnus l'odeur j'eu eu un moment de panique. Ce sang pouvait parvenir du corps de ma soeur. Je cours a toute allure dans la chambre de ma soeur. En effet dans la chambre de ma soeur il y avait encore plus de sang. Je pouvais vite dire si elle était morte. Il n'y avait plus d’espoir. Plus de 4 litres de sang c'était vidée de son corps. Je venais de faillir à la missions que je m'était fixé.

Mais ce qui ma était le plus surprenant c'est celui qui était à l’origine de tous ceci. Jeliel avait son épée recouvert du sang de ma soeur. Cette épée qui respiré l'esprit chevaleresque était recouvert du précieux sang de ma tendre soeur. Le souvenir de la mort de mes parents refaisait surface. Je demande avec colère :
"Alors c'était ça ta mission ? C'était ça ?!!! Répond meurtrier !
-Je ne fais qu’exécuté les ordres. Ta soeur allé faire un pacte avec un démon alors 'Il" voulait couper l'herbe sous le pied.
-Un pacte tu dis ? Mais Ici je ne vois que un démon et c'est toi ce démon ! Ma tendres soeur !
-Je t'aime Clélia depuis le jour où je t'ai s=rencontré."
Ces dernière paroles m'ont était comme on couteau planté dans le dos. Il m'avait trahis. Je sais qu'il est impossible de refusé un ordre de là haut. Mais pour moi ce fut une trahisons. Je e sentais une rage très puissante bouillonné en moi. Un coté noir qui prenais le dessus qui ne voulais que une seul chose : "le tué, le tué, le tué, le tué !"
Je pris une de mes plumes qui dans mes mains deviens noire ébène que je transformât en katana. J'avais le coeur déchiré !
Jeliel qui était devant moi balance son arme loin de lui et ouvre les bras prêt à accepté le coups. Puis je l'entendit doucement alors que ma lame transperça son ventre ceci :
"Depuis le moment où l'on m'avait donnée cette ordre je m'était préparer à mourir de tes propres mains. Je suis désolé d'êtres cette fois si la source de ta souffrance. Pardonne moi mais je t'aime."

Après ces quelque mot je rit mes larmes était couleur pourpre. Et le noir fût une partis de moi a pars entière. Je suis devenus un démon à se jour.
Après ce spectacle ensanglanté je ne voulais que une seul chose ne plus voir ce massacre. Mais il y eu aussi un autre facteur dans mon voyage improvisé dans le temps.
Un autres Ange que je n'avais jamais vus qui avait des cheveux d'or et long portant le même uniforme que moi me dit:
"Démon je ferais en sorte à ce que ton existence ne sois jamais arriver tu es la source de nos source aujourd'hui et je vais faire en sorte à ce que tu périsse. Je vais tué tes ancêtre afin que tu ne sois jamais venus en ce monde !"
Sur ces mots il partit. Si il voulait tué mes Ancêtres c'est qu'il pouvait voyagé dans le temps comme moi. J'eu une vision qui m'avait permis de savoir où mon ennemie partait et cette date fut 1888 pendant cette année mon ennemis va tenter de tué mon ancêtre.

Je pris mon courage à deux main et partit dans le temps direction 1888.

Voici l'histoire d'un Ange-Démon.







Vous
Prénom: Azulie
Age: 17 ans
Comment avez vous connu le forum ?: Et bien parce que je suis fan de Black Butler j'eu une illumination c'est à dire que je fais du Rp maintenant et que je n'avais jamais pensé que je pouvais très bien allé dans un forum de RP sur Black Butler et donc je me suis lancé.
Code de validation du règlement : Ce qui est perdus une fois est est perdus à jamais.


Dernière édition par Clélia Phantomehive le Ven 18 Jan - 22:22, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ciel Phantomhive
Comte Phantomhive♦Chien de garde de la reine
avatar

Messages : 344
Date d'inscription : 01/12/2012
Age : 20
Localisation : Au Manoir Phantomhive

Feuille de personnage
Race: Humain,Noble
Relations:
En couple avec:

MessageSujet: Re: Clélia Phantomhive : Quand le futur viens dans le passé.   Sam 12 Jan - 20:11

Welcome ^^'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kuroshitsujinosekai.forumactif.com/forum
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Clélia Phantomhive : Quand le futur viens dans le passé.   Sam 12 Jan - 20:17

Merci ! Au faite Mon personnage viens de se présent et fait un voyage dans le passé pour protéger ses ancêtres autrement dit je suis ta descendante.

Alors prend soins de moi ! ^-^
Revenir en haut Aller en bas
Ciel Phantomhive
Comte Phantomhive♦Chien de garde de la reine
avatar

Messages : 344
Date d'inscription : 01/12/2012
Age : 20
Localisation : Au Manoir Phantomhive

Feuille de personnage
Race: Humain,Noble
Relations:
En couple avec:

MessageSujet: Re: Clélia Phantomhive : Quand le futur viens dans le passé.   Sam 12 Jan - 20:24

On verra ._. xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kuroshitsujinosekai.forumactif.com/forum
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Clélia Phantomhive : Quand le futur viens dans le passé.   Sam 12 Jan - 20:27

Pas faut ! ^-^
Revenir en haut Aller en bas
Ciel Phantomhive
Comte Phantomhive♦Chien de garde de la reine
avatar

Messages : 344
Date d'inscription : 01/12/2012
Age : 20
Localisation : Au Manoir Phantomhive

Feuille de personnage
Race: Humain,Noble
Relations:
En couple avec:

MessageSujet: Re: Clélia Phantomhive : Quand le futur viens dans le passé.   Sam 12 Jan - 20:28

Dans Phantomhive ya pas de e entre M et H Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kuroshitsujinosekai.forumactif.com/forum
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Clélia Phantomhive : Quand le futur viens dans le passé.   Sam 12 Jan - 20:55

Je sais. J'ai fais une faute de frappe mais quand j'ai voulus le rectifier et ben je n'y suis pas arriver. Alors bon j'ai demander à l'admin et je suis en attente de réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Clélia Phantomhive : Quand le futur viens dans le passé.   Sam 12 Jan - 20:57

bienvenue, en espérant que tu te plaises ici ^^'
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Clélia Phantomhive : Quand le futur viens dans le passé.   Sam 12 Jan - 21:05

Merci !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Clélia Phantomhive : Quand le futur viens dans le passé.   Sam 12 Jan - 21:37

Bienvenue ! Hâte de voir ta fiche fini.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Clélia Phantomhive : Quand le futur viens dans le passé.   Sam 12 Jan - 22:19

Wilkomenn ! (ou ze zais pô comment tè ce que ça s'écrit ><)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Clélia Phantomhive : Quand le futur viens dans le passé.   Sam 12 Jan - 22:51

Bienvenue !!!
Revenir en haut Aller en bas
Abigaëlle Talboth
Admin
Admin
avatar

Messages : 1070
Date d'inscription : 05/10/2012
Age : 21
Localisation : À toi de le découvrir...

Feuille de personnage
Race: Ange
Relations:
En couple avec: Alexender

MessageSujet: Re: Clélia Phantomhive : Quand le futur viens dans le passé.   Sam 12 Jan - 23:51

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Clélia Phantomhive : Quand le futur viens dans le passé.   Dim 13 Jan - 20:51

Bienvenue *3*
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Fondatrice lapinoloveuse
Fondatrice lapinoloveuse


Messages : 295
Date d'inscription : 10/09/2012

Feuille de personnage
Race: Vampire
Relations:
En couple avec: Sôshi Miketsukami

MessageSujet: Re: Clélia Phantomhive : Quand le futur viens dans le passé.   Jeu 24 Jan - 16:26

Bienvenue!
Je valide ta présentation et je vais corrigé ta faute de frappe ^_^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://black-butler-rpg.lebonforum.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Clélia Phantomhive : Quand le futur viens dans le passé.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Clélia Phantomhive : Quand le futur viens dans le passé.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Travailler en libéral quand on est en arrêt en salariat.
» Sonnette d'alarme!
» Maternité de DAX (Landes) Qui connait ???
» Heredis 2015
» Crêpes salé au champignan. Krokiety.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Black Butler rpg  :: Administration ~ :: Présentations :: Présentations Refusées / Inactives-
Sauter vers: